RANDO MAG'

Osez Uzein !


Au programme du jour : Une randonnée du côté d’Uzein, petit village du Pont Long proche de l’aéroport de Pau. Une zone agricole assez méconnue.


Je reconnais que je ne sais pas vraiment à quoi m’attendre, et finalement c’est tant mieux car j’adore les surprises ! Et cette agréable balade va m’en réserver quelques-unes…

Le départ s’effectue depuis l’ombragée Place du Lanot. Avec de nombreux emplacements de parking le stationnement est facile. Prudent, avant de partir je jette un petit coup d’œil au panneau qui offre de nombreuses informations sur les itinéraires de randonnées dans le secteur.

Et me voilà partit pour 1h15 de marche, équipé de mon appareil photos, d’un sac à dos avec bouteilles d’eau et barres de céréales (un petit creux ça peut vite arriver) mais surtout de ma précieuse fiche rando !

Mon itinéraire porte le n°7 « La boucle des 7 clochers », vais-je réussir à tous les repérer ?

Traverser Uzein à pied c’est s’imprégner de l’atmosphère de campagne. L’air embaume le parfum des fleurs, qui poussent dans les jardins des maisons et vieilles fermes béarnaise. Un festival de couleur dès le début de la randonnée.

Je franchis le Bruscos, ce petit ruisseau qui traverse le village et qui nous rappelle que le Pont Long était autrefois une vaste zone de pâturages marécageux, fréquentée surtout par les bergers ossalois.

Le chemin longe dans un premier temps la D 716, il faut donc rester vigilant car quelques rares véhicules traversent tout de même le village.

A la sortie d’Uzein, le chemin bifurque à gauche à travers champs et je m’éloigne définitivement de la route départementale.

Nous ne sommes qu’à quelques centaines de mètres de l’aéroport. On aperçoit la tour de contrôle et même les avions sur le tarmac.

Un superbe bi-plan me survole et fait même quelques « loopings » juste au-dessus de moi !


Cela n’est pas sans nous rappeler que les frères Wright avaient choisi cette lande du Pont Long, pour tester leurs aéroplanes au tout début du XXème siècle.

Avis aux photographes :
Pour de magnifiques photos des avions, ne faites pas comme moi... pensez à amener votre zoom !  ;-)

Le chemin se poursuit sur la plaine agricole, vaste et dégagée, à travers les champs de maïs (récemment récoltés).

Au loin j’aperçois les clochers des villages voisins.
Seul sur cette immense étendue, une agréable sensation de liberté m’envahit.

On peut observer les clochers en fonction de la hauteur du maïs. Aujourd’hui j’ai réussi à en apercevoir trois situés au nord : Serres-Castet, Sauvagnon et Caubios-Loos, auxquels il faut rajouter celui d’Uzein bien sûr.

Les clochers au nord d’Uzein sont plus facilement observables car situés en hauteur, sur les coteaux…

Le chemin Mourlanné nous ramène progressivement vers Uzein.
Les champs de maïs laissant alors de nouveau la place aux belles maisons béarnaises en galets, ainsi qu’aux vives couleurs des fleurs. Un régal pour les pupilles!

Comme annoncé dans la fiche rando, après une heure et quart de marche nous rejoignons l’église d’Uzein à proximité de la Place du Lanot, notre lieu de départ.

Ayant observé les clochers tout au long de la balade, je me dis qu’il faudrait tout de même rentrer dans une église, juste pour jeter un coup d’œil à ce patrimoine omniprésent en campagne…

Ma curiosité est récompensée : de très beaux vitraux m'attendent à l’intérieur !

Armoiries papales
Saint-Louis

Saint-Louis

Saint Germain d'Auxerre

Saint Germain d'Auxerre

Vierge à l'enfant

Vierge à l'enfant

Ces vitraux réalisés par Pierre Arcencam représentent de gauche à droite : Saint Louis, Saint Germain d’Auxerre, la vierge à l’enfant, les armoiries papales. Vous trouverez d’autres vitraux dans l’église, à vous de les découvrir et de les identifier !

Je sors de l'église et parcours les derniers mètres jusqu'à la place du Lanot.



C’est maintenant l’heure du bilan.
Tout au long de cette randonnée, je me suis laissé surprendre, cheminant de découverte en découverte, traversant tantôt de vastes étendues, tantôt les petites et paisibles ruelles d’Uzein.

Le rugissement des moteurs des avions contraste avec le silence de la campagne. La modernité d’un aéroport avec la ruralité de la campagne béarnaise. L’austérité des églises avec les vives couleurs des vitraux…

Une randonnée idéale pour les familles car ne présentant aucune difficulté, qui permettra de (re)découvrir en une demie journée une zone méconnue du Béarn.

Pensez à prévoir casquettes et chapeaux car il n’y a que très peu d’ombre, des baskets suffiront pour parcourir sentiers et routes de campagne, des bouteilles d’eaux en quantité suffisante et n’oubliez pas votre appareil photos…

N’hésitez pas à partager vos photos avec le #RANDOPAU

À bientôt pour de nouvelles randos !


Paul | Passionné et amoureux de la nature, des grands espaces vierges et du grand air, je parcours les sentiers du Béarn et des Pyrénées à la recherche de petits recoins préservés (secrets), de paysages majestueux et d'une sensation enivrante de liberté. Une passion pour ce territoire, ou la nature omniprésente fait mon bonheur, que je n'hésiterai pas à partager.Contacter l'auteur

Votre avis nous intéresse

Une question, une remarque, un conseil ?
N’hésitez pas à nous envoyer un message !

Envoyer un message

Ne ratez plus une seule info !

Newsletter

Suivez-nous sur les réseaux

Les randos La carte