Rando Mag'

Un dimanche à Franqueville


Par Cécile

Ma saison préférée est enfin de retour : l’automne !

La couleur des feuilles qui varie entre le rouge et l’oranger. Ces belles journées où le soleil est encore doux…

Ces dimanches où l’on peut pique-niquer et si l’envie nous prend, faire une petite balade digestive.

Cette fois-ci je décide de ne pas partir trop loin. Aux portes de Pau, au Château de Franqueville. J’ai envie de tester l’une des randonnées qui me mettra certainement en appétit : « Les hauteurs de Franqueville ».

Le point de départ se fait depuis le 1er parking avant de grimper jusqu’au domaine. Il suffira de suivre le marquage jaune sur les piquets en bois ou sur les troncs d’arbre. Les panneaux directionnels annoncent la durée dès le début du parcours. De quoi nous motiver !

J’aperçois derrière moi le clocher de l’église de Bizanos et le Palais Beaumont; la vue sur les toits est incroyable.

Après quelques mètres, le point de vue côté sud est déjà sublime !

J’aperçois déjà l’arrière du Château…

Je prends le temps de souffler un peu et juste d’admirer…

D’être en contact avec la nature…

De flâner dans les vignes et dans le parc…

De croiser des crocus parsemés dans les près…
Cette petite vivace à bulbe, que l’on a plutôt l’habitude de voir fleurir au tout début du printemps voire à la fin de l’hiver.

Mais, il existe en fait aussi des crocus d’automne, dont le très connu crocus « sativus ». Celui-ci, donne un effet très naturel au pied des arbres. Ne vous privez pas de les photographier !

Le cadre est idéal et propice à la balade à pied ou à vélo !

J’ai comme l’impression que je ne suis pas la seule à avoir eu cette idée aujourd’hui.

Mais aussi, quel bonheur de se balader en forêt…

Vous trouvez sur votre parcours, des ruches d’abeilles très colorées : de quoi intriguer les enfants…

Ou bien de vous "défouler"... si vous n'en n'avez pas assez à l'espace fitness !

 

C’est l’heure de faire une pause face à ce panorama…. Et de se restaurer ! Je crois que plus d’un voudrait être à ma place !

CE QUE J'AI AIMÉ

C’est d’être aux portes de Pau dans un cadre aussi apaisant.

Avoir un point de vue sur les vignes, les Pyrénées…

Cette balade « Les hauteurs de Franqueville », qui est accessible de tous et qui est estimée à 1h.

À pied ou à vélo, en emportant son pique-nique, ou simplement pour se relaxer dans l'herbe…

À vous de faire votre choix !

UN PEU D'HISTOIRE...

Le Château de Franqueville est le troisième construit sur la commune de Bizanos.

Montagnard, botaniste émérite et normand d'origine, le Comte Albert de Franqueville s'installe au château de Bizanos, le 6 février 1854.

Les bienfaits du climat béarnais vantés à cette époque, ainsi que sa passion pour les sommets pyrénéens avaient motivé ce choix.

Il participera à la première ascension du Néthou, connu sous le nom espagnol de Pic d'Aneto, point culminant des Pyrénées.

En 1871 à son décès, son fils, le Comte Gaston  de Franqueville prend en main le domaine puis en 1919 la famille De Pruines s’y installe.

En  1950,  le Château est vendu aux hospices civils de  Pau; il devient alors un établissement de repos, jusqu'à son acquisition par la commune de Bizanos en 1988.

Le Conseil Municipal donne une nouvelle destination à l'édifice et entreprend sa réhabilitation.

Le parc qui fait aujourd'hui 3,3 hectares, comprend des végétaux exotiques qui paraissent dater de la fin du XIXe siècle.

Fin 1992, le Château ouvre ses portes à la location.

En Mars 2012, le rez-de-chaussée et l’entrée font l'objet d'une rénovation complète.

(Source: Château de Franqueville)

INFORMATIONS ET CONTACT

Château de Franqueville 
Chemin Henry IV
64320 BIZANOS

05.59.82.97.61

chateaudefranqueville.com

chateaudefranqueville@ville-bizanos.fr


Cécile | Randonneuse dynamique, prête à dévoiler pour votre plus grand plaisir,
mes coups de cœur et petits coins cachés…
Contacter l'auteur

Par Cécile
Votre avis nous intéresse

Une question, une remarque, un conseil ?
N’hésitez pas à nous envoyer un message !

Envoyer un message

Ne ratez plus une seule info !

Newsletter

Suivez-nous sur les réseaux

Les randos La carte